LES SECRETS DE CHRISTIAN DIOR LE TEMPS D’UN WEEK-END

dior2

dior1Alors que les collections Haute-Couture présentées dans deux semaines se trament et s’organisent, le temps était venu pour le géant du luxe français L.V.M.H de réitérer sa merveilleuse propagande, judicieusement et savamment orchestrée et bien nommée : « Les Journées Particulières » le temps d’un week-end. L’occasion pour nous, commun des mortels, de découvrir avec envie et curiosité les secrets des ateliers des plus grandes Maisons, ainsi que les caves éponymes des plus grands champagnes. Si en matière de mode, les Maisons Emilio Pucci et FENDI se faisaient un plaisir de vous ouvrir leurs portes de Milan à Florence en passant par Rome, de son côté la Maison Christian Dior regroupait et concentrait sur deux folles journées la crème de la crème en matière d’artisanat, dans ses salons parisiens de l’Avenue Montaigne.

diorSi vous vous sentiez assaillis par des problématiques insolvables telles que : la manière dont tiennent les basques du mythique tailleur « Bar », la constitution d’une épaulette et d’une doublure des blazers Dior Homme, ou encore l’élaboration d’un prototype sur cire des créations de joaillerie de Victoire de Castelanne, cette journée particulière était bien là pour vous. Au programme explications des horlogers affairés sur de nouvelles créations numérotées faîtes de rouages, d’aiguilles et de plumes, ou celles des brodeuses patientes et minutieuses vous démontrant les semaines de travail nécessaires à la mise en beauté d’une unique robe, sans parler des maroquiniers tout droit venus d’Italie penchés sur des peaux teintées et vernies en crocodile servant la fabrication de l’éponyme sac Lady Dior ainsi que des diverses petites mains concentrées sur le sertissage d’un flacon d’extrait de « J’Adore » au fil d’or et bien plus encore.

dior3Visite exceptionnelle donc, ne décrivant là que l’univers au service d’une élite, la Haute-Couture de Raf Simons ne représentant qu’une soixantaine de modèles sur l’année, dont le mystère de production n’a d’égal que dans la tarification. Reste que les invitations sont chères, puisque ces dernières se sont en fait distribuées dans les 2 minutes suivant l’ouverture des inscriptions sur internet. Ultime solution, vous rendre dès le lever du jour dans l’artère principale du Triangle d’Or, afin de profiter des quelques places disponibles pour les courageux qui se sont tout de même vus récompenser d’un petit sac garnis Dior.

dior at

dior7

Dimitri

Une réponse à “LES SECRETS DE CHRISTIAN DIOR LE TEMPS D’UN WEEK-END

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s